PAFROID



Document sans nom

Titre: « MASTER EN SCIENCES ET TECHNOLOGIES EN GEOPHYSIQUE ET GEOMANTIQUE » de la Faculté des Sciences-

UNIVERSITE D'ANTANANARIVO

 

Durée (en semestre): 4 semestres (M1 :2 semestres, M2 :2 semestres)

 

Crédits (par semestre): 30 crédits

 

Objectifs :


Le master en sciences et technologies en gophysique et gomantique est une formation complète couvrant des domaines théoriques et applicatifs.

L’objectif est de former des cadres supérieurs par un programme interdisciplinaire avec une perspective d’ouverture sur le monde de la recherche et vers la pratique professionnelle. La formation est assurée conjointement par des universitaires et des professionnels dans le domaine de la télédétection et de ses applications pour l’évaluation, la gestion et le suivi des paramètres environnementaux et des risques naturels, ainsi que dans des métiers de l’exploitation des systèmes d’acquisition des données de télédétection et d’analyse d’images.

Structure et contenu du programme

Les unités d'enseignement du niveau Master 1 sont :

 

MASTER  M1, SEMESTRE 7

 

 

UE 1

- Bases de la télédétection

40h

ECTS 4

UE 2

- Traitement du signal et de l’image    

40h

ECTS 4

UE 3

- Systèmes d'informations géographiques  (SIG)

40h

ECTS 4

UE 4

- Dynamique des fluides géophysiques (scinder en 2 matières)

40h

ECTS 4

UE 5

- Modélisation et méthodes numériques

40h

ECTS 4

UE 6

- Gestion des données

20h

ECTS 2

UE 7

- Méthodes statistiques

20h

ECTS 2

UE 8

- Anglais

30h

ECTS 3

UE 9

- Aspects professionnels 

30h

ECTS 3


MASTER  M1, SEMESTRE 8

 

 

UE 1

Télédétection optique et radar

40h

4 ECTS

UE 2

Volcanologie et Risques telluriques      

40h

4 ECTS

UE 3

Risques telluriques, volcanologie et dynamismes éruptifs

30h

3 ECTS

UE 4

Hydrologie                                                                  

30h

3 ECTS

UE 5

Circulation atmosphérique et cyclones tropicaux                              

40h

4 ECTS

UE 6

Techniques et méthodes d’obs. & télédétection

40h

4 ECTS

UE 7

Climat et changements globaux 

30h

3 ECTS

 

Travaux Encadrés de Recherche

-

5 ECTS

 


Le second semestre du M2 est consacré au stage. Le stage peut se dérouler au sein d'une entreprise ou d'un laboratoire de recherche selon les propositions reçues.

 

MASTER  M2, SEMESTRE 9

 

 

UE 1

Observation spatiale de la Terre, applications et recherches régionales :
Seas-Net, SEAS-oi, IOGA, Afrique du Sud

60h

6 ECTS

UE 2

Evaluation spatialisée des risques et des vulnérabilités

40h

4 ECTS

UE 3

Pollution atmosphérique et météorologie de la couche limite

30h

3 ECTS

UE 4

Bases de données spatiales et web mapping

40h

4 ECTS

UE 5

Risques Littoraux et côtiers

30h

3 ECTS

UE 6

Méthodes et outils de gestion des crises et risques

30h

3 ECTS

UE 7

Outils de traitement d’image de télédétection : logiciels open sources (OTB, Spring, etc)

35h

4 ECTS

UE 8

Montage et gestion de projets individuels

25h

3 ECTS


MASTER  M2, SEMESTRE 10

 

STAGE de recherche et d’application

5-6 mois.

 

 

Acquis des études  

L'insertion professionnelle des étudiants en fin de ce Master international, est facilitée par les stages de longue durée en milieu professionnel ou de recherche, ainsi que par des enseignements professionnalisant et des contacts avec les professionnels intervenant dans la formation.
Le master international TRN présente un caractère original du fait de son pluridisciplinarité, puisqu'il associe les connaissances nécessaires à la compréhension de la mesure par des instruments de télédétection et géomatique et par des applications diverses aussi bien dans le domaine le domaine de la recherche que le domaine professionnel. Le Master TRN participe à la formation d’un vivier de scientifiques dans le domaine des risques naturels  intégrant la télédétection dans leurs diagnostiques territoriaux. Cette formation s’appuie sur des laboratoires, des équipements structurants ayant une vocation affichée de coopération régionale, qui, par leur participation au master TRN, attestent de leur volonté de développer des approches communes dans le sud ouest de l’océan indien.
Dans le domaine de la recherche, des partenariats scientifiques existent d'ores et déjà sur des thématiques en relation avec le risque et le CC intégrant des approches spatialisées via l’outil télédétection :

 

  • Gestion de la biodiversité marine et suivi de l’état de santé des récifs coralliens (IHSM - Tuléar, IRD Réunion, UR)
  • Suivi de l’érodabilité des Bassins versants des aires marines protégées (IRD, UR, IOGA)
  • Suivi des dynamiques de l’occupation du sol (IRD, Univ. Finarantsoa)
  • Variabilité et changement de la tropopause : interactions avec les anomalies thermiques de l’Océan (UR, IRD, Météo-Mada)
  • Par ailleurs, dans le cadre du Master TRN et de la station SEAS-oi à La Réunion, l’équipe du Master travaille dans l’objectif de l’émergence d’un réseau régional de recherche sur le thème « Télédétection et Observations de la Terre »