PAFROID



Document sans nom

Titre : MASTER EN INGENIERIE DES MATERIAUX
UNIVERSITE D’IBN TOFAIL KENITRA

 

Durée (en semestre):

Crédits (par semestre) :

 

Objectifs 

L’objectif de cette formation est de former ou de compléter les connaissances de cadres spécialisés dans le domaine de l’ingénierie des matériaux. Les enseignements, théoriques et pratiques, dispensés sur deux  années aborderont les problématiques de la Production et du Management de la qualité dans divers secteurs industriels: Métallurgie, Electronique, Aéronautique, Automobile, Industrie des phosphates, Agroalimentaire,…….
En matière de connaissance de l’entreprise, différents thèmes seront traités tels que : Environnement économique et industriel, Sécurité et hygiène industrielles ……
       Ainsi, cette formation permettra aux lauréats de :
        - Maîtriser les techniques de traitements et de contrôle des surfaces.
        - Maîtriser les outils de l'ingénierie des matériaux et des surfaces dans le but d'établir des diagnostics et de rechercher des solutions à des problèmes concrets d'endommagement.
         - Aborder, par une approche pluridisciplinaire, les problèmes de fiabilité et de qualité
         - Etre capable de proposer, dans une optique génie industriel, des méthodologies de choix et des solutions permettant d'assurer la pérennité des systèmes industriels en s'appuyant notamment sur des procédés innovants.
        - Acquérir une capacité d'adaptation rapide à l'entreprise,
        - Acquérir l'esprit de responsabilité et d'initiative.
Par ailleurs, cette formation a reçu le soutien de :
¨ Ministère de l’Industrie, du Commerce et des nouvelles technologies.
¨ Ministère du Tourisme et de l’artisanat.
¨Fédération des industries métallurgiques mécaniques électriques et électroniques (FIMMEE).
¨Association Marocaine de la commercialisation et de l’industrie de l’automobile (AMICA).
              ¨ Société Marocaine des membranes et de dessalement (SMMD). 

 

Structure et contenu du programme

 

MASTER M1, SEMESTRE S7

VOLUME HORAIRE

M1- Chimie-physique (Module de mise à niveau)

110h

M2- Informatique Industrielle/Plan d’expérience

90h

M3- Techniques avancées de caractérisation des matériaux.

90h

Module outil 
M4- Langue et médiation scientifique/ Culture d’entreprise.

104h

MASTER M1, SEMESTRE S8

VOLUME HORAIRE

M5-  Matériaux inorganiques

104h

M6- Matériaux  polymères

96h

M7- Traitements des eaux industrielles et des effluents

90h

Module outil 
M8- Management de la qualité /Stage en entreprise

100h

MASTER M2, SEMESTRE S9

VOLUME HORAIRE

M9- Traitements de surface et revêtements.

100h

M10- Peintures, Colles et Vernis.

96h

Module outil 
M11- Management de la sécurité et des risques industriels

 

90h

IV- Modules complémentaires 
M12- Génie des procédés/ Elément de génie civile.
M13- Biomatériaux

 

104h
98h

MASTER M2, SEMESTRE S10

VOLUME HORAIRE

Stage et projet de fin d’études (3 mois)

360h

 

* L’étudiant doit choisir un  modules parmi les modules complémentaires : M12 ; M13.
Tout au long de la formation, des séminaires à aspect pratiques seront proposés aux bénéficiaires. Les conférenciers appartiennent au secteur industriel ou aux centres de recherches universitaires ou gouvernementaux.
1-Les séminaires de l’Ingénierie des Matériaux sont répartis sur les 3 semestres.
2- Il est vivement recommandé aux étudiants d'assister au plus grand nombre de séminaires proposés
Parmi ceux-ci, ils sélectionneront 6 séminaires qui feront l'objet d'un rapport de 3 pages maximum par séminaire et sur lesquels portera l'examen.

 

 

Acquis des études 

1-Fonction d’ingénieur dans des services d’études, de fabrication, de contrôle et caractérisation, de recherche & développement dans les secteurs suivants:
-Métallurgie
-Traitement de surfaces et revêtements
-Traitement des eaux
- Peintures
-Biomatériaux
2- La nature des matières dispensées dans cette formation permet également aux lauréats de créer leur propre entreprise.
3-Cette formation permet de poursuivre des études longues vers le doctorat, étape indispensable pour accéder au métier d’enseignant chercheur. Elle permet aussi d’accéder aux laboratoires de recherches publiques.