PAFROID



Document sans nom

Titre : DOCTORAT en  SCIENCES DES MATERIAUX ET METALLURGIE DE L’ECOLE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE D’ANTANANARIVO-UNIVERSITE D’ANTANANARIVO

FORMATION DOCTORALE changée en ECOLE DOCTORALE GEO-SCIENCES ET INGENIERIE

 

Durée : 6 semestres  (1 semestre de cours théoriques et 5 semestres de travaux de mémoire)

Crédits par semestre : 30 crédits


Objectifs 
Cette formation doctorale est orienté principalement vers les problématiques de la reconnaissance, de la caractérisation et de la valorisation des matériaux et des géomatériaux (sol et sous-sol), sur les plans mécanique, géologique et hydrogéologique, en liaison avec les problématiques techniques et économiques, environnementales, législatives, construction et aménagement des milieux naturels et des écoulements dont ils sont le siège; la maîtrise des risques naturels inhérents à ces aménagements (techniques et économiques, environnementaux) est un objectif affiché. Dans ce cadre:

  • La formation proposée doit combler la carence de chercheurs et de docteurs ingénieurs de haut niveau dans le domaine des sciences de matériaux ;
  • En tenant compte des besoins essentiels et immédiats des opérateurs économiques, des projets de développement, il s'agit de former des personnels directement opérationnels dès la fin de leurs études, capables de conduire des travaux d'art et d'intégrer une équipe au sein d'une société privée ou organismes étatiques, et éventuellement de créer leur propre entreprise.

Nous visons la consolidation des connaissances de bases, lacquisition de mthodes danalyse et de savoir-faire et au final lautonomie de rflexion, danalyse et de proposition des chercheurs face des problmatiques industrielles dans des domaines pluridisciplinaires comportant des aspects de transformations de la matire.
Nos objectifs spécifiques consistent également à :
-Former des chercheurs de haut niveau spécialisés dans le domaine des Matériaux et ses disciplines associées ;
-Assurer la relève en enseignants-chercheurs au niveau de l’Ecole Supérieure Polytechnique d’Antananarivo dont la moyenne d’âge des enseignants tourne autour de la cinquantaine.
-Permettre la mise à niveau des enseignants-chercheurs en poste en facilitant leur mobilité
-Transmettre aux chercheurs les connaissances et les méthodes visant à une plus grande rationalisation de toute étude d’ordre minéralogique, hydro-géotechnique,  économique et organisationnelle, et surtout la culture nécessaire pour résoudre les problèmes variés et complexes que rencontre quotidiennement le chercheur dans ces domaines.

 

Structure et contenu du programme

Le programme vise à apporter  une culture générale homogène et s’oriente autour de 5 axes :

  • Les techniques de caractérisation, de traitement et de valorisation des matériaux (spectrométrie, hydro-géotechnique: maîtriser les méthodes d’investigation et d’analyse, comprendre les mécanismes qui régulent leur structure et leur fonctionnement;
  • leur interface avec l’économie et les entreprises connexes ;
  • l’application de l’informatique à ces techniques et à l’organisation des entreprises ;
  • la diffusion des résultats de recherche ;
  • la valorisation des ressources renouvelables et non renouvelables dans le cadre du développement économique soutenable.

Ce programme verra la participation d’institutions et d’organismes nationaux et internationaux comme partenaires.
La formation doctorale se déroule sur trois (3) ans avec un total de sept (7) Unités d'Enseignement (UE) à valider. Les sept (7) UE se composent de 4 UE "approfondissement scientifique", 2 UE "socio-professionnelles" et 1 UE "Communication colloque". L'autorisation à la soutenance ne pourra être donnée qu'après validation des 7 UE.
Les unités d’enseignement correspondantes sont constituées de :

  • Bases de données sur  les procédés de fabrication de matériaux;
  • Maîtrise et exploitation des outils informatiques d’analyse de cycle de vie des matériaux ;
  • Etudes des matériaux de structure dans leur aspect génie des matériaux (mise en œuvre et mise en forme, tenue en service avec son aspect prévisionnel, contrôle-qualité dans une adéquation choix des matériaux et des procédés et fonctions) ;
  • Habitat Haute Qualité Environnementale (HQE) : cibles matériaux, confort thermique et économie d’énergie ;
  • Leur interface avec lconomie et les entreprises connexes ;
  • L’application de l’informatique à ces techniques et à l’organisation des entreprises
  • Communication colloque.

 

Acquis des études 
Les principaux débouchés correspondent à une large palette de métiers où les géosciences sont mises au service de la gestion raisonnée et de l'utilisation durable des ressources du sol et du sous-sol.
A l’issue de la formation, les futurs titulaires de doctorat auront les compétences suivantes

  • Capacité de mener des activités de recherche dans le domaine des sciences des matériaux, la géotechnique, le génie civil et la métallurgie;
  • Capacité de publier et de communiquer les travaux de recherches scientifiques ;
  • Aptitude à faire des recherches appliquées au développement soutenable ;
  • Capacité de faire des travaux dirigés en tant que futur Maître de Conférences
  • Aptitude à traiter les questions relatives à la caractérisation, la conception, la création et à la valorisation des ressources naturelles en relation avec leur environnement, à la gestion de l'environnement, à l'évaluation et la maîtrise des risques, ainsi qu’à la protection de l’environnement.

La principale compétence visée pour les thésards diplômés dans l’EAD Géotechnique est la possibilité de s'adapter par des connaissances transversales en géologie minière, géologie du littoral, géorisques, géophysique et en environnement aux contraintes du marché du travail et aux demandes internes des employeurs.